Reboucher repeindre trou

Reboucher et repeindre un trou dans un mur

À un moment ou à un autre, vous allez certainement être amené à reboucher un trou dans un mur. C’est le cas, par exemple, lorsque vous envisagez de revendre votre demeure ou de la restituer après location. Le colmatage d’un trou n’est pas impossible, il est même à la portée de tout le monde. Aussi, si vous prévoyez de vous adonner à cette tâche, lisez attentivement ce guide. Il va vous exposer tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Comment réparer un trou dans le mur avant de le repeindre ? Quel enduit pour reboucher les trous ? Quelles sont étapes pour reboucher un trou et peindre sur un trou bouché ? On vous dit tout.

Remarque : il ne faut pas confondre les trous et les fissures. Les premiers sont généralement volontaires (trou de vis ou de clou, etc.), les seconds, non.

 

Comment reboucher un trou ?

 

Il est très important de boucher le trou d’un mur avant de peindre par dessus. Cela permet de disposer d’un support lisse et soigné, une condition nécessaire et suffisante pour obtenir un résultat parfait. Pour ce faire, il va falloir respecter un certain nombre d’étapes qui seront détaillées ci-dessous.

 

Identifier le type de trou

La première chose à faire est d’identifier la taille du trou en question pour déterminer le type d’enduit bouche trou à mettre en œuvre et pour savoir s’il faut engager un professionnel ou non. D’une manière générale, vous pouvez réaliser vous-même les travaux si le trou est superficiel. Lorsqu’il s’agit de reboucher une fissure dans un mur, il vaut mieux consulter l’avis d’un professionnel. Vous pouvez demander un devis pour connaitre le prix de colmatage d’une fissure au mur.

Si vous souhaitez confier vos travaux de rebouchage de trou à un professionnel (maçon ou bricoleur), remplissez le formulaire ci-dessous et obtenez des devis gratuits.

 

Matériaux à utiliser selon les types de trou

Pour colmater un trou dans un mur, il faut disposer du matériel nécessaire : une spatule ou un couteau à enduire, une cale à poncer ou un abrasif (papier de verre), une brosse de dépoussiérage, une bâche de protection, un chiffon, un aspirateur, un adhésif de masquage et un grattoir triangulaire. En ce qui concerne l’enduit de rebouchage, vous avez le choix entre ces 3 produits :

  • De l’enduit en poudre : nécessaire pour la préparation d’enduit de rebouchage fait maison. Il suffit de le diluer avec de l’eau jusqu’à obtention de la consistance souhaitée. Ce produit est à privilégier pour les trous assez larges.
  • De l’enduit en pâte vendu en sceau : il est celui qu’il faut choisir pour les trous de taille moyenne.
  • De l’enduit tout prêt en tube : à utiliser pour le garnissage de petits trous de surface.

Bien évidemment, l’enduit en pâte prêt à l’emploi coûte plus cher que l’enduit en poudre, mais son usage est plus intuitif. Le résultat ne sera pas, en effet, satisfaisant si la consistance de l’enduit préparé chez soi n’est pas adéquate.

Enduit de rebouchage trou

Il faut choisir l’enduit de rebouchage à mettre en œuvre en fonction de la taille des trous à colmater. Pour les gros trous, il faut privilégier l’enduit en poudre à préparer. Pour les trous de petite et moyenne taille, il vaut mieux opter pour de l’enduit en pâte prêt à l’emploi vendu en sceau ou en tube.

À noter : il existe d’autres alternatives à l’enduit de colmatage pour les trous de petite taille. Il est possible de reboucher le trou d’un mur par un mastic silicone ou un mastic acrylique.

 

Reboucher un trou dans un mur en placo

Pour optimiser l’adhérence du mortier de rebouchage, il est indispensable de bien préparer le support sur lequel il va être appliqué. D’ailleurs, sur le chantier, on utilise souvent de la colle MAP pour boucher les trous. À cet effet, grattez et poncez la surface du trou et ses rebords pour avoir quelque chose de grossier, puis dépoussiérez le tout au moyen d’un aspirateur. Si la paroi est farineuse / poudreuse ou si elle a besoin d’être stabilisée, n’hésitez pas à appliquer un durcisseur dessus.

Une fois cela terminé, commencez à garnir généreusement le trou avec la pâte à reboucher de manière à bien le remplir. Pensez à appuyer fort au moment de l’application du produit pour éviter que des bulles d’air se forment à l’intérieur. Retirez l’excédent de pâte pour bien égaliser la surface du mur, laissez sécher et poncez légèrement avec de l’abrasif à grain fin.

Remarque : le temps de séchage des différents types d’enduit cités ci-dessus n’est pas le même. Il faut toujours se référer à ce qui est inscrit sur la notice du produit mis en œuvre pour éviter les mauvaises surprises.

 

Boucher un trou dans un mur en brique

La technique à adopter pour combler le trou d’un mur en brique est pratiquement la même que précédemment. La petite différence réside dans le fait que les travaux sont un peu plus pénibles, car le support est un peu plus dur.

 

Boucher un trou dans un mur en parpaing

Même chose, reboucher un trou dans un mur en béton ou en parpaing est exactement pareil que reboucher un trou dans un mur en plaques de plâtre ou en brique. Il faut juste déployer plus d’effort et y dépenser plus de temps, car ce matériau n’est pas facile à travailler.

 

Peindre sur un trou bouché

 

Lorsque tous les trous des murs sont réparés, vous pouvez procéder à leur mise en peinture. Enduit gros puis de finition, veillez à avoir une surface de mur lisse et non poreux. Ici bas les étapes pour repeindre un mur rebouché.

 

Étape pour peindre sur un trou bouché

Il n’existe pas de procédé spécifique pour repeindre un mur rebouché. Les étapes de mise en peinture des murs sont les mêmes à chaque fois.

Avant les travaux de peinture, il faut toujours que les murs soient propres, secs et bien lisses. Vous devez donc les nettoyer (les lessiver si possible), bien aplanir leur surface avec de l’enduit de lissage (ou enduit de finition) et les laisser sécher complètement avant de les recouvrir à nouveau de peinture. Assurez-vous que leur paroi ne soit ni humide, ni poudreuse, car si tel est le cas, la peinture ne va pas adhérer dessus. Si l’ancienne couche de peinture est très abîmée, pensez à la décaper avant l’étape du nettoyage.

Lorsque vos murs sont bien préparés, appliquez une sous-couche de peinture adaptée à la nature du matériau qui les constitue (plâtre, brique, etc.) ou bien optez pour une sous-couche universelle. Une fois l’apprêt sec, peignez vos murs (au pinceau à réchampir ou au rouleau) en appliquant une ou deux couches de peinture dessus. Laissez sécher avant de remettre vos meubles en place.

 

Conseil pour repeindre un trou bouché

Avant de poursuivre avec les travaux de peinture, assurez-vous bien que la surface des murs rebouchés ne présente aucun dénivelé, surtout à l’emplacement du trou. Autrement, le résultat ne sera pas optimal. La peinture ne fera qu’accentuer les petites imperfections.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *