Faire bande joint placo

Faire ses bandes à joints sur le placo

Si vous venez de poser vos murs et vos plafonds en placoplâtre, vous devez jointer les plaques de plâtre entre elles. Retrouvez nos astuces et conseils pour faire des bandes de placo dans les règles de l’art. Vous pouvez faire appel à un plaquiste pour la réalisation des joints de placo. Sinon, faites vos bandes à joints de placo grâce à notre méthode.

Quelles sont les étapes pour poser une bande de placo ? Comment faire des bandes de placo en angle rentrant ou saillant ?  On vous dit tout.

 

A quoi ça sert de poser une bande à joint ?

 

La pose de bandes à placo est indispensable pour des raisons techniques et d’esthétisme. Dans un premier temps, elles permettent d’obtenir une structure en un seul morceau avec une surface lisse et bien homogène. C’est-à-dire sans les vides entre les plaques de plâtre (en surface et sur les angles saillants ou rentrants) qui laissent apparaître leur ossature à l’apparence disgracieuse. Cela rend les parois compatibles avec tout type de finition et de revêtement : peinture, papier peint, carrelage, crépi, etc.

Dans un second temps, elles renforcent les cloisons ou le plafond, et améliorent leur performance : meilleure solidité, meilleure résistance, meilleure isolation et meilleure durabilité.

 

Outil pour la pose d’un calicot

 

Pour réussir le jointoiement des plaques de plâtre, il faut disposer des bons matériels à savoir :

  • La bande de calicot pour joint droit et joint d’angle
  • L’enduit à joint pour plaques de plâtre qui est disponible en version prête à être posée (dans un pot) ou en sac de joint à mélanger soi-même
  • Une ponceuse et un papier de verre pour lisser l’ensemble (paroi + joint) avant les finitions
  • 2 couteaux à enduire, l’un de 10 cm de largeur et l’autre de 20 à 25 cm de largeur, pour permettre un travail soigné et précis

 

Choisir sa bande à joint : avantages et inconvénients des modèles

Il existe 3 sortes de bande à joint :

  • La bande à joint papier: il s’agit d’une bande en papier à 2 faces, une rugueuse et une lisse, dont la pose requiert l’application préalable d’une couche d’enduit à joint (étape d’encollage). On distingue, d’une part, les bandes de papier simple dit calicot destinées aux joints droits, et d’autre part, les bandes armées (bandes de papier renforcées) avec des cornières en métal avéolées conçues pour les joints en angle saillant.
  • La bande à joint adhésive: également appelée bande à joint autocollante. Une de ses faces est déjà enduite de colle. Vous n’aurez plus à appliquer de l’enduit à bande, ce qui rend sa pose moins chronophage. Elle est idéale pour les joints d’angle.
  • La bande à joint fibre de verre: c’est un modèle adhésif avec une face tramée de fibre de verre dédié pour un usage vertical et pour des plaques de plâtre à bords amincis. Elle est durable et se pose assez facilement. Au moment de sa fixation, il est préférable de la découper avec une lame de rasoir ou un cutter, car les fibres pourraient se coller à la paroi du couteau à enduire.
Différents types de bande a joint pour placo

On peut distinguer 3 sortes de bande à joint de placo. La bande à joint papier qui est la plus utilisée. La bande à joint autocollante qui est reconnue pour sa rapidité de pose. Et la bande à joint fibre de verre dont l’une des faces est doublée d’une couche de fibre de verre la rendant plus résistante.

Une bande adhésive est plus pratique mais coûte plus cher qu’une bande en papier. De plus, sa pose nécessite beaucoup de précision et de minutie. En effet, en cas de mauvaise manipulation, elle peut ne pas être bien positionnée ou bien fixée. Elle ne sera donc pas très esthétique ou se décollera facilement. Aussi, si vous avez des doutes, optez pour des bandes en papier, ce sont les plus utilisés dans le milieu.

 

La machine ou l’applicateur pour bande à joint

L’application des bandes à joint peut être faite au moyen d’une machine à joint placo. C’est un applicateur mécanique qui permet de fixer les bandes placo en deux temps trois mouvements (enduit y compris). Elle est équipée de 2 roulettes, l’une plus courte pour les joints plats sur les murs et le plafond, et l’autre plus longue pour les joints sur les angles saillants (et non pas rentrants).

Elle est d’une grande aide lorsque le chantier est très important. L’étape la plus difficile au cours de son usage est sa préparation. Il faut bien choisir la consistance de l’enduit à injecter dedans et ajuster son débit d’application pour que le résultat soit optimisé. Généralement, son réservoir peut contenir 2,2 Kg d’enduit légèrement liquide et cela peut suffire pour la pose de 6 à 8 bandes d’une longueur égale à 2,50 m.

 

Étape pour poser sa bande à joint

 

De la pose de la bande à joint puis le passage de l’enduit spécial, nous vous expliquons la méthode pour bien faire ses joints de plaque de plâtre. Jusqu’au passage de l’enduit de lissage ou l’utilisation de la colle MAP.

Si vous ne vous sentez pas capable de faire les travaux vous-même, faites appel à un plaquiste. Remplissez notre formulaire et obtenez un devis gratuit sans engagement.

 

 

Pose de l’enduit pour bande à joint

Il faut commencer par garnir d’enduit l’espace vide entre les plaques avec l’aide du couteau à faible largeur. Pour obtenir le rendu escompté, l’application doit se faire de haut en bas et la lame du couteau doit être inclinée de 45°. Cela va garantir un garnissage parfait.

 

Pose de la bande de calicot sur enduit frais

N’attendez pas que l’enduit pour bande placo sèche, posez immédiatement la bande à joint (face rugueuse contre le support). Appuyez dessus, de haut en bas, avec un couteau à enduire ou une spatule pour bien la fixer, la lisser, retirer le surplus d’enduit et chasser toutes les bulles d’air créer au cours de sa fixation. Rajoutez tout de suite une nouvelle couche d’enduit et lissez à nouveau avec le couteau pour éviter de créer des différences de niveau. Laissez sécher.

Pour les angles rentrants et saillants, le procédé est pratiquement le même. Il faut juste plier la bande en 2 suivant son axe central pré-plié et la positionner à l’endroit pour lequel elle est destinée. Cette fois-ci, vous ne travaillerez plus sur une surface droite, mais sur les 2 côtés situés de part et d’autre de l’angle ou de l’arête concernée.

 

Couche d’enduit de finition pour bande à joint

Une fois cela terminé, peaufinez le tout en passant une dernière couche d’enduit de lissage en débordant légèrement. Une fois sec, poncez légèrement la surface avec une cale à poncer ou une ponceuse girafe pour obtenir un mur lisse.

Il en reste plus, par la suite, qu’à poser les revêtements de votre choix : peinture sur placo, papier peint, carreaux, etc.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *