Faire crepi interieur

Faire un crépi intérieur décoratif

Le crépi était longtemps réservé aux façades extérieures. Toutefois, le crépi intérieur décoratif s’est fait sa place petit à petit. On retrouve souvent du crépi intérieur dans les maisons en rénovation et plus rarement dans le neuf. Il est apprécié pour sa facilité d’application, son design intemporel, son aspect décoratif et sa bonne capacité d’isolation thermique et acoustique. Il est également écologique et très économique puisque crépir un mur intérieur est à la portée de tout le monde, vous n’avez pas besoin de faire appel à un professionnel. Crépir un mur peut se faire à la taloche à l’ancienne mais les peintures à effet crépi ont remplacé le vrai crépis.

Si vous envisager de procéder à un crépissage intérieur, ce guide peut vous être très utile. Il vous expose les étapes de mise en œuvre d’un crépi intérieur et vous donne les meilleures astuces pour le réussir.

Comment faire du crépi intérieur ? Comment bien préparer un mur intérieur avant crépi  ? Comment réaliser un crépi blanc intérieur ? On vous dit tout.

 

Quel crépi pour ses murs intérieurs ?

 

Il existe plusieurs types d’enduit de crépi intérieur sur le marché. Le plus important c’est d’en trouver un qui soit de bonne qualité et qui puisse répondre aux besoins et aux préférences : teinte, finition, etc. Attention, les peintures à effet et des revêtements intérieur décoratif d’aspect crépi sont disponible dans les magasins de bricolage, ce ne sont pas de véritables crépis.

Remarque : Le crépi d’extérieur peut être utilisé pour l’intérieur, mais l’inverse n’est pas recommandé.

 

Choisir son crépi intérieur décoratif

D’une manière générale, il y a 3 sortes de crépi que vous pouvez utiliser en intérieur :

  • Le crépi mortier à base d’un mélange de ciment et de sable : c’est le plus résistant, c’est celui que vous rencontrez sur les façades.
  • Le crépi mortier à base de plâtres (chaux hydraulique ou chaux aérienne).
  • Le crépi mortier à base de chaux et de sable ou de ciment, et mélangé avec des produits naturels : il repousse les insectes, les champignons et les moisissures.

Parmi ces catégories, il y en a qui sont décollables, prêts à l’emploi et monocouches. Le crépi d’intérieur décollable a été conçu pour être aisément enlevé des murs si nécessaire, il est accompagné d’une sous-couche pour crépi dédiée. Celle-ci va jouer le rôle de tampon entre le support et le revêtement qui, une fois humidifié, va se ramollir et se détacher très facilement.

Le crépi d’intérieur prêt à l’emploi est une version préfabriquée en usine et prête à être appliquée. Il y en a même certains qui sont vendus en kit avec l’apprêt pour crépi et la finition. Le crépi d’intérieur monocouche, quant à lui, est un enduit qui s’applique en une seule couche, ce qui va permettre un gain de temps considérable : un seul enduisage permet d’obtenir l’épaisseur requis pour faire ressortir la finition escomptée.

Pour finir, une dernière distinction peut être faite en termes de granulométrie. Si vous aimez les rendus relativement texturés, vous devez choisir un crépi granuleux tel que le crépi traditionnel. Si, par contre, vous désirez un crépi lisse intérieur, il faut opter pour un crépi intérieur à grain fin.

 

Les supports et murs crépissables

Le crépi pour mur intérieur est compatible avec tous supports, mais pour une meilleure tenue, il faut choisir un modèle moins dur et moins imperméable que la paroi sur laquelle il va être étalé.

A titre d’exemple, le crépi industriel hydrofuge à étaler sur 10 à 15 mm d’épaisseur peut très bien convenir à un mur en béton, en briques ou en parpaings. Pour des murs moins résistants, il faut choisir un enduit de crépissage plus spécifique.

 

Matériel nécessaire pour crépir un mur

 

Voici une liste des produits et matériels qu’il faut avoir pour mener à bien la pose du crépi :

  • Une bâche de protection et un adhésif de masquage pour protéger le sol, les prises, les interrupteurs, les bordures et les mobiliers qui ne peuvent pas être déplacés ;
  • Un sceau de crépi d’intérieur ;
  • Un couteau à enduire ;
  • Une taloche en acier et un rouleau à crépir: le crépi peut s’appliquer à la taloche ou au rouleau ;
  • Une spatule ;
  • Un durcisseur ;
  • Un enduit de rebouchage et un enduit de lissage ou de redressement ;
  • Un primaire d’accrochage pour crépi intérieur;
  • Une manche télescopique ;
  • Du papier abrasif ;
  • Une décolleuse de papier peint ou un décapeur thermique dans le cas de mur tapisser ou peint ;
  • Des équipements de protection : une combinaison, un masque, des lunettes, des gants.

 

Comment préparer un mur avant crépi ?

 

Comme c’est le cas dans tous travaux de pose de revêtement mural, il est essentiel de bien préparer la surface à crépir. En effet, pour favoriser l’adhérence et la durabilité du crépi qu’elle va recevoir, il faut qu’elle soit propre, aplani, lisse et sèche.

Dans le cas d’un mur neuf, un léger ponçage suivi d’un dépoussiérage et de l’application d’un enduit de lissage peuvent faire l’affaire. Dans le cas d’un mur tapissé ou déjà peint, par contre, les travaux sont plus complexes. Si l’ancien revêtement est abîmé, il faut le retirer ; si le support présente des trous ou des fissures, il faut les reboucher. Ce n’est qu’après que vous aller le poncer, le dépoussiérer ou le lessiver (si possible) et le couvrir d’une enduit de redressement.

Preparer mur avant crepi

Avant de crépir un mur déjà tapisser ou peint, il ne faut pas oublier de retirer la peinture ou le papier peint abîmé, de reboucher les fissures et de lisser les imperfections pour optimiser l’adhérence et la durabilité du crépi.

Avant de crépir, il est important d’appliquer une sous-couche pour crépi adapté à la nature des murs en question : spécial plâtre si mur en placo, etc. Celle-ci va permettre une meilleure couverture et une meilleure adhésion de l’enduit.

 

Appliquer le crépi sur le mur intérieur

 

Comment appliquer un crépi d’intérieur ? Quand arrive le moment de poser le crépi intérieur, il faut humidifier tous les instruments à mettre en œuvre pour éviter que le produit ne colle dessus. Après cela, il faut prendre le crépi avec le couteau à enduire, le positionner sur la taloche et l’aplatir sur le mur en faisant des petits ronds.

Le mieux est d’œuvrer sur 1,5 m de large (à l’horizontal) à chaque fois et de directement travailler la pâte après sa pose en faisant ressortir la finition souhaitée pour éviter qu’elle ne sèche. Pour un résultat satisfaisant, il faut que l’épaisseur du crépi soit aux alentours de 1,5 cm : le nombre de couches va donc dépendre du coup de main de celui qui crépit.

En ce qui concerne le temps de séchage, il faut se référer à ce qui est inscrit sur le conditionnement du produit. Si les instructions dessus ont bien été respectées, tout doit bien se passer.

A noter : Ces techniques sont également valables pour un crépi de plafond.

 

Conseil de pose d’un crépi intérieur

La clé d’un bon crépi intérieur réside dans la finition du crépi et c’est souvent à ce moment-là que la nécessité d’un professionnel se fait ressentir.

Si vous voulez confier votre projet à un spécialiste, remplissez notre formulaire et obtenez un devis gratuit sans engagement.

 

Le choix du rouleau ou de la taloche

Le type de rouleau ou de taloche dépend de la finition pour crépi intérieur que vous désirez. Pour avoir un rendu fin et homogène, l’application du produit doit se faire au moyen d’un rouleau alvéolé. Il faut procéder depuis le haut vers le bas : c’est le crépi au rouleau. Pour un rendu plus original et hétérogène, il faut aller dans le sens inverse et appliquer le crépi à la taloche : c’est le crépi taloché.

Il est tout à fait possible d’opter pour une méthode d’application plus artistique. Pour cela, il existe le crépi à la tyrolienne ou crépi projeté, crépi gratté, crépi lisse, crépi ciré (usage de cire pour crépi), etc.

 

La température idéale pour mettre du crépi

La température idéale pour la réalisation d’un crépi intérieur est comprise entre 10 et 25 °C. De plus, il est conseillé d’éviter les courants d’air, car l’enduit de crépi intérieur va sécher très rapidement ; vous n’aurez pas assez de temps pour lui conférer l’aspect que vous voulez.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *