Prix pour peindre un parquet

Le parquet est élégant, chaleureux, authentique et noble. Il est très apprécié parce qu’il apporte un véritable cachet à la demeure. La plupart du temps, il est ciré, huilé ou vitrifié, mais sachez qu’il est également possible de procéder à la mise en peinture d’un parquet. Celle-ci est généralement réalisée dans le cadre d’une rénovation de parquet pour lui donner une nouvelle jeunesse.

Quel est le tarif pour repeindre un parquet ? Quel est le prix des peintures pour parquet ? Quel est le coût d’une lasure pour parquet ? Découvrez tous les éléments nécessaires pour chiffrer le devis de peinture d’un parquet.

Ce qu’il faut savoir avant de peindre un parquet : stratifié ou en bois

Au bout de plusieurs années d’usure, le parquet vieillit. Les entretiens classiques tels que le nettoyage à l’eau, le cirage ou l’huilage ne suffisent plus à masquer ses défauts. Il faut impérativement le relooker. La peinture de parquet peut être la solution idéale pour apporter la touche de modernité qui s’associera avec votre décoration intérieure. Idéal pour rénover un revêtement en bois sans dépenser trop d’argent. La peinture au sol peut être appliquée par vous-même ou en faisant appel à une société de peinture.

Votre parquet est abîmé avec le temps et vous souhaitez lui redonner un coup de jeune à moindre coût. La peinture pour sol en bois est la solution économique. N’oubliez pas de prévoir les travaux au préalable. Pour un parquet stratifié, nous sommes sur du plastique, c’est un abus de langage de dire parquet. Par contre pour les parquets qui sont huilés, cirés, vitrifiés, il est recommandé de passer un coup de ponçage avant de déposer la peinture.

Ces travaux préparatoires aident la peinture à adhérer au support. Si vous ne voulez pas que la peinture s’écaille au rythme des passages répétés dans la pièce, veillez à ne pas négliger cette étape de décapage / ponçage.

Si vous avez la chance d’avoir un parquet en chêne véritable, ne faites pas l’erreur de repeindre vos belles lames de bois. La mise en peinture d’un parquet est une option économique et rapide pour la rénovation de sol en bois. Par conséquent, il est dommage de perdre la valeur de votre bien en repeignant votre bois avec de la peinture. Pour conserver tout le cachet du bois, nous vous conseillons de bien le poncer à l’aide d’une ponceuse pour parquet puis d’y appliquer un vitrificateur faisant ressortir l’essence du bois.

Critères de prix de la peinture de parquet

Le coût des travaux de peinture de parquet est abordable. En effet, vous n’aurez besoin que de la peinture et des consommables adéquats. Voici une liste des critères qui feront fluctuer le prix de vos travaux de rénovation de sol du simple ou double :

  • Le type de peinture : le parquet peut être peint avec de la peinture acrylique, de la peinture polyuréthane ou de la lasure. Les prix de ces produits ne sont pas les mêmes.
  • Le type de chantier : Selon l’état du parquet, des travaux de rénovation avant peinture sont à prévoir. On mettra de la pâte à bois pour reboucher les petits trous par exemple. Ces travaux préparatoires sont en sus du devis.
  • La surface totale à peindre : plus la superficie à couvrir est importante, plus le coût total à payer est élevé. Cependant, il sera possible de négocier le prix au m2 avec l’artisan peintre en question. C’est pourquoi le tarif au m2 des travaux de peinture a tendance à diminuer au fur et à mesure que la surface à peintre augmente.
  • Le professionnel en charge des travaux : les entreprises de peinture fixent eux-mêmes leur coût d’intervention. Pour être sûr d’avoir le meilleur peintre au meilleur prix, il faut prendre le temps de comparer plusieurs devis.
Preparation parquet avant peinture

Avant de repeindre le parquet, il faut bien le préparer pour favoriser l’adhérence de la peinture. Pour cela, il peut être nécessaire de passer par un ponçage, un dépoussiérage, des travaux de rebouchage, une pose de durcisseur, etc. Il ne faut pas oublier de comptabiliser le coût de ces travaux supplémentaires dans le devis final de peinture de parquet.

 

Coût de la peinture pour parquet

Le prix d’achat d’une peinture pour parquet dépend de sa nature, de la surface à couvrir et du rendu souhaité. Si vous voulez faire disparaître totalement le veinage du bois du parquet, vous devez appliquer plusieurs couches de peinture. Si, par contre, vous voulez un rendu patiné, une seule couche peut suffire.

Optez pour une peinture spéciale sol intérieure : bois, ciment, béton. Ce type de peinture pour sol a la caractéristique de résister aux chocs, aux passages et est lessivable. Vous pouvez choisir la marque Tollens qui a développé sa gamme spéciale sol. Ces peintures sont acryliques et se passent en 2 couches en respectant entre 4 à 8 heures entre les couches. Rapide et efficace, pensez à regarder le rendement au litre en m2 pour acheter la bonne quantité.

Le rendement de la peinture pour parquet sera donc variable en fonction de vos préférences (monocouche ou bicouche). Pour que vous puissiez vous faire une idée sur les prix pratiqués, ci-dessous un comparatif du coût des peintures pour parquet :

Type de peinture pour parquet Prix des peintures
Peinture acrylique 14 à 40 euros / l
Peinture polyuréthane 16 à 73 euros / l
Lasure 29 à 35 euros / l

Petit conseil avant l’achat de la peinture : Pensez à bien calculer le nombre de litres de peinture dont vous avez besoin pour recouvrir toute la pièce. En effet, mieux vaut acheter des gros pots de 2,5 litres voire 5 litres plutôt que plusieurs pots de 0,5 euros.

Le prix au litre des petits conditionnements est 50 à 70% plus cher que les gros conditionnements. Ainsi, bien calculer la quantité nécessaire permet de réaliser de belles économies sur le projet de rénovation de sol.

Prix de la peinture acrylique pour parquet

La peinture acrylique est à base d’eau et est respectueuse de l’environnement. Dans les linéaires de peinture, les peintures au sol en phase aqueuse sont légion. Tous les fabricants de peinture proposent leur gamme. Que ce soit, V33, Tollens ou Syntilor, les prix au litre se situe entre 14 et 40 euros. Elle se décline en plusieurs coloris, il est même possible de trouver des versions à effet.

Il faut poser plusieurs couches pour obtenir une certaine couvrance ou une couleur plus accentuée. Pour un résultat parfait, il faut l’appliquer sur parquet lisse, traité, propre et sec. Et une fois sèche, il faut la recouvrir de vernis pour améliorer sa résistance.

Coût de la peinture polyuréthane pour parquet

La peinture polyuréthane est la peinture pour sol par excellence. Plus performante d’un point de vue technique, elle est plus onéreuse : 16 à 73 euros le litre. Tout comme la peinture acrylique, elle est appréciée pour sa résistante aux salissures et durable. Elle a la particularité d’être épaisse pour camoufler tous les défauts du bois.

L’inconvénient majeur de la peinture polyuréthane est la forte odeur qu’elle dégage en séchant. Il faut attendre plusieurs jours avant que celle-ci ne se dissipe. Ne restez donc pas sur les lieux pendant la durée de séchage indiquée sur le pot de conditionnement du produit pour éviter les maux de tête et autres désagréments.

Tarif de la lasure pour parquet ou de la vitrification

La lasure ou saturateur est la peinture transparente pour bois. Elle nourrit le parquet et le laisse respirer. Elle protège le bois tout en conservant son aspect naturel. En cas de rénovation, elle est plus difficile à retirer. Elle n’est pas non plus compatible avec une finition vitrifiée, elle se pose sur un parquet nu. Son prix d’achat est compris entre 29 et 35 euros par litre.

Afin de préserver la beauté du bois, nous vous conseillons de faire une vitrification du parquet. Cette technique permet de mettre en valeur le veinage du bois en lui conférant un aspect mat, satiné ou brillant. Vitrifier un parquet nécessite de retrouver un bois brut à l’aide d’une ponceuse à parquet que vous pourrez louer dans les enseignes comme Kiloutou ou Loxam. Ensuite, vous passerez un coup de fond dur directement sur votre parquet afin de faire ressortir toutes les impuretés. Pour finir, sur les deux couches de vitrificateurs à la finition de votre choix. Veillez à bien respecter le temps de séchage entre les deux couches, la vitrification du parquet doit être uniforme pour un éclat homogène.

Prix de pose d’une peinture de parquet

Les étapes de mise en peinture d’un parquet peuvent être listées comme suit :

  • Préparation du parquet : il faut que sa surface soit propre, lisse, plane et sèche avant de recevoir la peinture. Tous les travaux nécessaires pour parvenir à ce résultat doivent être engagés (ponçage, application d’un fond dur, remplacement de lames abîmées, rebouchage des trous et fissures avec de la pâte à bois, etc.).
  • Application de sous-couche : si la peinture choisie requiert la pose préalable d’un primer, il faut le faire.
  • Peinture du parquet : la peinture pour parquet se pose au moyen d’un rouleau de peinture. Sa mise en œuvre doit être réalisée dans le sens des fibres du bois de parquet. Elle se fait en une, deux, trois ou quatre couches suivant les besoins. Il faut toujours commencer par le bord le plus éloigné de la porte pour ne pas se retrouver piégé une fois le sol recouvert.
  • Vernis de finition : pour certaines peintures telles que la peinture acrylique, la pose d’un vitrificateur de finition est nécessaire pour avoir une meilleure résistance.

Le prix à payer pour la pose d’une peinture de parquet sera donc plus ou moins élevé selon qu’il s’agisse d’un chantier neuf ou en rénovation. Dans le neuf, il n’y a pas beaucoup de travaux à faire. Il faut juste légèrement poncer le parquet pour favoriser l’adhérence de la peinture et le dépoussiérer. Dans la rénovation, par contre, il faut remettre à neuf le parquet avant de le repeindre. Les coûts à prévoir à cet effet sont exposés ici-bas :

  • Prix pour poncer un parquet : 15 à 35 euros par m2
  • Tarif pour remplacer une lame de parquet abîmée : 80 à 185 euros par m2 si parquet massif, 45 à 155 euros par m2 si parquet flottant et 35 à 80 euros par m2 si parquet stratifié. Ces montants incluent les fournitures et la pose.
  • Coût de pose d’une peinture : 15 à 25 euros par m2, hors fournitures.
  • Tarif pour appliquer une lasure sur un parquet : 15 à 25 euros par m2, hors fournitures.
  • Prix pour reboucher les fissures et trous : 5 à 15 euros par m2, fournitures et poses comprises.
  • Prix de pose d’un vernis vitrificateur : 25 à 30 euros par m2, fournitures et pose comprises.

Si vous souhaitez confier votre projet de peinture à un professionnel, demandez un devis en remplissant notre formulaire ci-dessous. C’est gratuit et sans engagement.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *