peinture biologique algo ou respirea

De plus en plus prisée, la peinture biologique est louée pour ses qualités écologiques et naturelles. Elle est respectueuse de l’environnement, hypoallergénique, hygiénique et facile à mettre en œuvre. Après les peintures glycéro puis acrylique, les pots de peinture écologiques font des débuts tonitruants pour leur engagement envers la nature. De la couleur blanche jusqu’au bleu canard, le nuancier de couleurs est large mais cela a un coût. Dans cet article, nous analysons la peinture biologique, sa composition, ses bienfaits et son prix au litre. N’hésitez pas à faire appel à un peintre du bâtiment pour la réalisation de vos chantiers de peinture.

Quel est le coût d’une peinture écologique ? Comment choisir une peinture biologique ? À combien se monte le tarif d’un peintre pour la pose d’une peinture bio ? Quels sont les facteurs qui influencent le prix d’une peinture naturelle ?

 

Qu’est-ce qu’une peinture biologique ?

 

La peinture bio est un produit essentiellement conçu à base de matières premières 100 % naturelles. Elle est à phase aqueuse, se dilue à l’eau ou à l’essence de térébenthine et se teinte au moyen de pigments minéraux : oxydes métalliques, terre colorée, ocre, etc. Ses liants peuvent être de l’huile de lin, de l’huile de ricin, de l’huile de bois, de la chaux, de la caséine, l’huile de soja ou de l’argile.

La peinture écologique n’est pas composée des mêmes éléments qui constituent les peintures traditionnelles (résines, solvants, etc.), mais elle est tout aussi efficace et résistante. Facile à appliquer sur n’importe quel support, elle se décline en divers coloris pouvant satisfaire tous les besoins. De plus, elle offre un bon rendement au m2 et un bon pouvoir couvrant. Mais surtout, elle est non toxique pour l’environnement, elle n’émet pas de Composés Organiques Volatiles (COV). Idéal pour les chambres de bébés, on parle aussi de peintures dépolluantes pour leur action d’assainissement de l’air.

Son petit inconvénient est son temps de séchage plus long, comptez 6 à 8 heures environ. Le coût d’achat de la peinture bio n’est pas non plus donné, mais cela est compréhensible étant donné les avantages qu’elle procure.

 

Bien choisir une peinture écologique

 

L’envie de décorer ses murs avec de la peinture écologique va de pair avec une démarche environnementale. L’idée du zéro déchet, de fuir les produits chimiques et les composants volatils dits COV. Les nouveaux parents sont eux aussi friands de cette peinture nouvelle génération. Soucieux de la santé de leur bébé, ils ne souhaitent pas de peinture chimique ou à solvant.

C’est pourquoi, la peinture bio est souvent associée aux chambres d’enfants. Ses éléments sains et sans COV sont très appréciés, à juste titre.

 

Acheter sa peinture naturelle ou dépolluante dans le commerce

Il faut savoir choisir une peinture biologique. Sa qualité varie d’une marque à l’autre. Certaines font juste du « greenwashing », le caractère écolo de leurs produits n’est pas garanti. Si pour la plupart, la peinture écologique ne contient que des éléments naturels, pour d’autres, elle peut contenir 2 à 5 % de dérivés de produits pétrochimiques. Dans les magasins de bricolage, on trouve aussi des peintures dites dépolluantes, vérifiez au dos la composition du pot.

La marque Algo est spécialisée dans les peintures biologiques et assure une composition à base d’algues. Outre cela, référez-vous aux labels de peinture bio apposés sur le pot de conditionnement du produit. Si les mots suivants sont marqués dessus, cela veut dire qu’il est fiable :

  • Peinture Écologique par Ecocert : performance testée et 95 % des composants sont d’origine naturelle.
  • Écolabel : bonne performance en intérieur et faible teneur en COV et substances dangereuses.
  • Certificat de biodégradabilité : les substances non minérales sont consommées par les bactéries et ce qui en reste sera totalement biodégradable.
  • Nature plus : la peinture contient 85 à 99 % de substances renouvelables inépuisables.
  • Norme Jouet : la peinture ne contient aucuns métaux lourds nocifs (ziconium, plomb, mercure, etc.).
  • NF environnement : bonne performance en extérieur et faible teneur en COV.
  • Label Pierre Potier : produit en faveur du développement durable.

Privilégiez toujours les labels dont vous connaissez l’existence et la signification.

Fabriquer sa peinture bio à moindre coût

Au départ, la peinture bio était une recette maison que l’on se partageait. Vous trouverez bon nombre de tutoriels vous expliquant comment fabriquer sa peinture naturelle pour repeindre les murs intérieurs de sa maison. D’ailleurs, vous serez étonné de découvrir les ingrédients nécessaires à la fabrication d’une peinture Do It Yourself.

Si je vous dis : farine, eau, huile de lin et des pigments naturels à la couleur de votre choix. Il est même possible de créer une peinture zéro déchet avec de la pomme de terre. Vous pouvez ajouter du sulfate de fer à la composition de votre peinture pour les éléments en extérieurs.

Côté coût de fabrication, c’est 3 à 4 fois moins cher que des pots de peintures bio trouvable dans les grandes surfaces spécialisées. En effet, les composants les plus chers sont l’huile de lin à 5 euros le litre et les pigments naturels. Vous les trouverez en poudre à partir de 15 euros les 250 ml.

 

Critères de prix d’une peinture biologique

 

Le prix au litre d’une peinture naturelle varie en fonction de plusieurs paramètres à savoir :

  • La contenance de la peinture: plus vous achetez une grande contenance, plus le prix au litre diminue.
  • Sa finition: une peinture bio à finition mate coûte moins cher qu’une peinture bio à finition brillante ou satinée. Si vous souhaitez avoir un rendu taloché, vieilli, etc., les dépenses seront un peu plus élevées, car le travail est plus complexe et plus chronophage.
  • Le nombre de couches à appliquer: plus le nombre de couches de peinture à réaliser sera nombreux, plus la quantité de produits à acheter et le tarif du peintre professionnel augmenteront.
  • La marque et sa qualité: comme tout autre produit, le prix diffère d’un fabricant à l’autre et la qualité a toujours un prix.
  • L’état des supports à peindre: une cloison en placo qui vient d’être posée ne nécessite aucun entretien. Des murs en mauvais état devront subir des travaux de rénovation avant de passer la couche finale de peinture.
  • L’artisan peintre engagé: les peintres sont libres de fixer leur tarif, à vous de comparer pour avoir le moins cher.
Facteurs de prix d'une peinture biologique

Lorsque vous achetez une peinture biologique pour un projet assez important, privilégiez les gros contenants. Ils vous reviendront moins chers.

 

Tarif d’une peinture écologique

 

Un chantier de peinture biologique comprend le prix d’achat de la peinture biologique et le tarif de pose de la peinture biologique. Pour bien estimer le budget nécessaire, il faut connaître le prix au litre de la peinture biologique. Vous devez vous en douter, n comparaison avec la peinture aqueuse, la peinture bio est plus chère à l’achat. Ces écarts de prix au litre s’expliquent par les composants naturels et sains. De plus, toutes les marques ne proposent pas de gamme biologique, ce qui réduit le choix et le spectre de prix.

 

Coût d’achat de la peinture naturelle

Vous trouverez facilement de la peinture biologique dans les magasins de bricolage. Toutefois, vous pouvez en trouver directement dans les enseignes du fabricant. On pense notamment à la marque Algo Paint et sa gamme de peinture biosourcée.

Elle se vend sous divers formats : 0,325 L, 0,5 L, 1 L, 2 L, 2,5 L, 2,5 Kg et 5 Kg. Choisissez celle qui répond le mieux à vos besoins : les petits contenants pour les plus petits projets et les gros pour les projets d’envergure. Une peinture biologique se conserve 12 mois après son ouverture.

Le prix d’une peinture biologique murale oscille entre 1 et 3,45 euros par m2, hors pose, et a un rendement de 6 à 14 m2 par litre ou 150 Gr par m2 en mono couche.

Le prix d’une peinture naturelle bois (pour boiseries) s’élève entre 1 et 5,64 euros par m2 et a un rendement de 8 à 14 m2 par litre. Les peintures pour boiseries à base de craie existent en flacon de 0,325 L et coûtent moins de 20 euros.

Les marques V33, Tollens, Dulux Valentine, Arcane Industries, Algo et Camimat proposent toutes des peintures écologiques.

Prix peinture biologique

Le prix d’une peinture biologique est estimé entre 1 et 3,45 euros par m2. Pour sa pose, il faut compter entre 25 et 40 euros par m2.

 

Prix d’un peintre pour la pose d’une peinture biologique

Pour obtenir un résultat durable et satisfaisant, confiez l’application de la peinture bio à un professionnel. Lui seul dispose des compétences et du savoir-faire requis pour mener à bien les travaux. Le tarif d’un peintre pour poser une peinture biologique est évalué entre 25 et 40 euros par m2.

Cette fourchette de prix doit être revue à la hausse dans le cas où la surface à peindre est très abîmée. Des travaux de préparation doivent être engagés pour les remettre à neuf : dépose de l’ancien revêtement, pose d’enduit de rebouchage et de lissage, ponçage, lessivage, pose de sous-couche.

Si vous n’avez pas encore trouvé un artisan peintre pour votre projet de peinture biologique, remplissez notre formulaire. Vous recevez jusqu’à 3 des devis gratuits pour bien budgéter votre enveloppe travaux.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *