Prix vitrification parquet

La vitrification d’un parquet consiste à appliquer un vitrificateur sur toute la surface du parquet pour l’embellir. Elle constitue une alternative à la finition cirée, huilée ou peinte. Elle peut être réalisée sur un chantier neuf ou en rénovation, pour redonner un coup de jeune au parquet usé.

Vitrifier un plancher en bois est à la portée de tous, mais si vous n’avez pas de compétence en bricolage, il peut être préférable de faire appel à une entreprise de vitrification de parquet. Découvrez donc à travers le présent guide tous les éléments essentiels au chiffrage du devis d’un tel projet.

Quel est le prix au m2 d’une vitrification de parquet ? Comment vitrifier un parquet ? Quel est le tarif d’un parqueteur pour rénover et vitrifier un plancher en bois ?
 

Principe et avantage de la vitrification de parquet

 
Vitrifier un parquet, c’est recouvrir sa surface d’une couche de vernis incolore ou légèrement teinté. Celui-ci va mettre en valeur les veinures du bois qui le constitue et le rendre plus beau et élégant. Il a des propriétés imperméabilisant, il rend le parquet lavable. Il améliore sa résistance aux taches, aux rayures et à l’usure.

Le vitrificateur pour parquet se décline en plusieurs finitions : mate et ultra mate, brillante ou satinée, imitation de bois brut ou de cire naturelle. Il s’applique sur tout type de bois, essences européennes ou exotiques, qu’il soit brut, coloré, verni ou ciré. Il faut juste prévoir quelques travaux de préparation pour obtenir un résultat satisfaisant.
 

Critères de prix d’une vitrification de parquet

 
Le budget requis pour vitrifier un plancher en bois varie en fonction de quelques paramètres tels que :

  • Le type de vitrificateur : il existe différentes sortes de vitrificateurs pour parquet, leurs prix ne sont pas les mêmes.
  • Le type de parquet : le choix du vernis à mettre en œuvre dépend de la nature du bois du parquet et du rendu souhaité.
  • L’état du parquet : le prix à payer pour vitrifier un plancher en bois usé est plus cher, car il va falloir le remettre à neuf avant de le vernir.
  • L’importance du chantier : plus la surface à vitrifier est grande et plus le prix au m2 à débourser diminue puisque la force de négociation est meilleure.
  • L’entreprise contactée : les prix varient d’un parqueteur à l’autre et d’une ville à l’autre. Comparez au moins 3 devis pour être sûr d’avoir le meilleur rapport qualité/prix.

 

Coût d’achat d’un vitrificateur de parquet

 
Le prix d’un vitrificateur pour parquet dépend de sa nature et de sa marque. Pour passages extrêmes, ultra résistant ou hautement résistant, difficile de s’y retrouver en termes de rapport qualité / prix.
 

Tarif des différents types de vitrificateur pour parquet

Pour vitrifier un plancher en bois, vous avez le choix entre un vitrificateur aquaréthane, polyuréthane ou époxy.

Le prix d’un vitrificateur aquaréthane oscille entre 1 et 3 euros par m2, hors pose. C’est un produit à base d’eau comme les peintures acryliques classiques. Il est respectueux de l’environnement et ne dégage pas d’odeur chimique lorsque vous l’utilisez. Son pouvoir couvrant est très moyen, il faut l’appliquer plusieurs couches pour obtenir un beau rendu. Sa mise en œuvre est donc plus chronophage, mais il est bien résistant et la qualité est au rendez-vous. Attention ! On ne dit pas vitrificateur acrylique, mais plutôt vitrificateur à phase aqueuse.

Le coût d’un vitrificateur polyuréthane est évalué entre 2 et 4,5 euros par m2, hors pose. Il s’agit d’un vernis solvanté très performant qui résiste à toute épreuve. Il se décline en 2 versions : une version monocomposante plus souple pour les planchers en bois naturel et une version bi-composante plus durs pour les parquets contrecollés, usés et très sollicités. Si vous songez à utiliser ce produit, pensez à bien aérez la pièce dans laquelle il va être posé pour éviter les désagréments pouvant être causés par une pollution olfactive.

Le tarif d’un vitrificateur époxy est compris entre 20 et 40 euros par m2, hors pose. C’est un mélange de durcisseur et de résine. Il est idéal pour les parquets subissant de très forts passages. Comme le vernis polyuréthane, il est performant, mais il dégage une odeur chimique nauséabonde en cours d’usage.

À noter : autrefois, il y avait les vitrificateurs urée-formol à base de formol. Toutefois, les études ont montré qu’ils sont cancérigènes et source d’allergies et de maladies respiratoires.
 

Quelle marque de vitrificateur de parquet choisir ?

Il y a plusieurs marques de vernis pour parquet. La plus connue est le vitrificateur de la marque française V33. Son prix oscille entre 13 et 47 euros par litre. Pour les parquets relativement délicats, il vaut mieux opter pour la marque Blanchon. Ses vernis se vendent à 22 euros le litre au minimum.

Il y a également la marque Luxens dont les vitrificateurs coûtent entre 12 et 32 euros par litre, et la marque Syntilor qui propose des vernis entre 14 et 49 euros le litre. Vous trouverez facilement le produit qui répond le mieux à vos attentes sur des sites tels que Leroy Merlin.
 

Calcul de la quantité du vitrificateur

Pour déterminer la quantité de produit nécessaire pour couvrir une surface donnée de parquet, il faut se référer au rendement au m2 du vitrificateur. En général, on compte 1 litre par 10 m2 pour une couche. Un pot de 5 litres peut donc couvrir 50 m2 de parquet si application monocouche, 25 m2 de parquet si bicouche et ainsi de suite.

Évaluez le nombre de couches que vous souhaitez poser et faites une petite règle de trois pour chiffrer la quantité de vernis dont vous avez besoin. Sachant qu’un vitrificateur est présenté sous un format de 0,75 litres, 2,5 litres et 5 litres, vous n’aurez plus qu’à déterminer le format et le nombre de pots de vernis que vous devez acheter.
 

Tarif pour vitrifier un parquet

 
Le prix des travaux de vitrification de parquet se décompose en 2 : le coût des travaux de préparation du parquet et le prix de pose du vitrificateur.
 

Prix des travaux préparatoires d’un parquet

Avant de procéder à la pose d’un vitrificateur, il faut passer par plusieurs étapes, et ce, en fonction de l’état du parquet. Dans le cas d’un plancher neuf, il suffit juste de le nettoyer et de le poncer pour favoriser l’adhérence des produits qui vont être posés dessus.

Dans le cas d’une rénovation de parquet,  trois situations sont possibles :

  • La finition du parquet est vernie ou vitrifiée : un nettoyage, un ponçage avec du papier abrasif à granulométrie fine et un dépoussiérage pourront faire l’affaire.
  • Avec une finition cirée : il faut commencer par retirer la couche de cire afin de remettre le bois à nu et ensuite nettoyer, poncer et dépoussiérer.
  • Si le parquet en bois est huilée : il faut effectuer un travail de ponçage plus conséquent, car l’huile est très pénétrante. Elle sera plus difficile de la retirer. Ensuite, appliquez un fond dur pour stopper la remontée de l’huile qui reste.

N’oubliez pas de réparer le parquet s’il est abîmé. Pour cela, rebouchez ses trous et fissures ou remplacez les lames détériorées. Sinon, vous pouvez le teinter, l’huiler ou le cirer avant de le vitrifier pour que le rendu soit encore plus beau. Mais si vous envisagez cette option, la pose d’une sous-couche de durcisseur suivi d’un léger égrenage et d’un dépoussiérage est obligatoire. Bien évidemment, chaque couche de produit doit être complètement sèche avant la pose de la couche suivante.
 

Récapitulatif des prix des travaux préparatoire avant la vitrification

Ci-dessous un récapitulatif des prix des travaux de préparation de parquet :

Prix des travaux avant la vitrification
Travaux de préparation de parquet Prix moyen (fournitures + pose)
Ponçage du parquet 15 à 36 euros / m2
Teinture du parquet 10 à 25 euros / m2
Cirage, huilage ou encaustiquage du parquet 5 à 10 euros / m2
Décapage de l’ancienne couche de finition du parquet 10 à 25 euros / m2
Rebouchage des trous et fissures du parquet 5 à 10 euros / m2
Remplacement d’une lame de parquet Sur devis

Preparation parquet avant vitrification

Avant de procéder à la vitrification du parquet, il est important de bien le préparer. Il faut retirer son ancienne couche de finition, le nettoyer, le poncer et le réparer pour obtenir un beau résultat.


 

Tarif de la vitrification d’un parquet par un parqueteur

 
Si vous voulez obtenir un résultat durable et satisfaisant, faites appel à un parqueteur et confiez-lui votre projet de vitrification. Le coût d’un parqueteur pour la vitrification d’un parquet se situe dans une fourchette de 5 à 15 euros par m2, hors fournitures.Le prix d’une vitrification de plancher en bois est compris entre 30 et 60 euros par m2 (fourniture et application comprise). À titre illustratif, un professionnel peut facturer à 40 euros par m2 un chantier de vitrification de parquet nécessitant un ponçage en 3 passes, l’application d’un fond dur et de 2 couches de vernis aquaréthane.Pour minimiser vos dépenses, effectuez vous-même les tâches simples dans le genre déplacement des meubles, nettoyage du parquet, etc.Si vous voulez trouver un parqueteur à qui confier vote projet, remplissez noter formulaire ci-dessous et recevez des devis gratuits sans engagement.


 

Prix pour vitrifier soi-même son parquet

 
Si vous souhaitez réaliser vous-même la vitrification de votre parquet, ici-bas les coûts à prévoir en plus du prix du vernis :

  • Prix d’un fond dur : 26 euros environ le litre
  • Prix d’un rouleau de peinture ou d’un spalter (pour peindre la surface du parquet) : 7 à 15 euros
  • Coûts des pinceaux de peinture (pour peindre les angles) : à partir de 3 euros
  • Prix de location d’une ponceuse : 55 euros la journée, 5 à 10 euros pour la bande abrasive
  • Tarif de location d’une bordureuse : 22 euros la journée
  • Coût d’une auge de peintre : 2 à 14 euros
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *