Faire peinture cerusee

Si vous avez envie de donner un aspect cérusé à vos boiseries, nous vous donnons la technique. Céruser un meuble, une table en bois vernis ou chêne, toutes les essences de bois peuvent être cérusées. Retrouvez des astuces pour céruser facilement votre ancien mobilier et lui donner un nouvel éclat.

Comment céruser un meuble ? Quelles sont les étapes pour appliquer une peinture cérusée ? Quels sont les outils nécessaires pour céruser un meuble en bois : table, porte selon son essence ? Comment faire une céruse avec de la peinture acrylique ?

 

La peinture cérusée, c’est quoi ?

 

Pour mieux vous expliquer ce qu’est la peinture cérusée et les avantages qu’elle offre, nous vous en avons établi un petit résumé détaillé. Enfin, il ne faut pas confondre cérusé du bois et le patiner. L’effet cérusé consiste à blanchir les veines du bois. Alors que patiner un meuble signifie le vieillir.

 

Principe et utilité de la peinture cérusée

La peinture cérusée est une technique décorative traditionnelle pour meuble en bois qui consiste à creuser les veines du bois et à les garnir d’un produit de cérusage. Elle a pour but de faire plus ressortir ou accentuer les veines du bois qui constitue le mobilier en question. Elle crée un contraste entre l’essence naturelle du bois et ses veines qui acquièrent une teinte plus douce et une apparence vieillie au contact du produit mis en œuvre : de la cire à céruser, de la pâte à céruser ou de la peinture acrylique à effet cérusé.

Le cérusage peut être réalisé sur tout type de support en bois naturel : poutre en bois, armoire, chaise, porte en bois, menuiserie, lambris, huisseries, étagère, parquet, table de chevet, table basse, etc.

Remarque : A titre d’information, comme son nom l’indique, la peinture cérusée a, à l’origine, été réalisée avec de la céruse ou du blanc de plomb. Mais étant donné que celle-ci contient du plomb, un matériau nocif pour la santé, son usage a été interdit. Elle a donc été remplacée par la peinture acrylique.

 

Avantage de la peinture cérusée

Céruser un meuble en bois permet de le relooker et de lui redonner une seconde vie. C’est une technique qui contribue à la mise en valeur du bois. Son côté chic apporte un véritable cachet au design intérieur de la demeure.

Si, auparavant, la mise en œuvre de la technique permettait essentiellement de blanchir les veines du bois, céruse blanche ou céruse à l’ancienne, de nos jours, on parle de plus en plus de céruse colorée. D’autres nuances sont apparues sur le marché : vert d’eau, bleu minéral, gris, bois de rose, etc.

 

Sur quel support appliquer la peinture cérusée ?

Toute paroi en bois peut être cérusée, mais le résultat ne sera pas le même pour chaque essence de bois considérée. Seules celles qui ont de larges pores ou veines apparentes au naturel peuvent donner le résultat optimal escompté. C’est le cas du chêne, du châtaignier ou du hêtre.

Pour les autres bois dans le genre pin, frêne ou bois exotique, le rendu cérusé sera plus faible puisque les veines sont relativement tendres (non distinguées). Vous serez déçu si vous ne les teintez pas avant leur cérusage.

Peinture cerusee pour support en bois

Le rendu d’un cérusage n’est pas le même pour les différentes essences de bois. Ce sont celles qui ont des veines apparentes naturellement qui offrent les meilleurs résultats. Pour les essences plus tendres, il est préférable de tendre le bois préalablement pour faire ressortir les contrastes souhaités.

 

Matériel nécessaire pour céruser le bois

 

Le matériel et produits qu’il faut avoir pour céruser sont :

  • Du papier abrasif à granulométrie fine et moyenne ;
  • Quelques chiffons propres non pelucheux ;
  • Du vernis pour bois ;
  • Le produit pour céruser : peinture à céruser ou pâte à céruser ou cire à céruser ;
  • De la peinture légèrement foncée (taupe ou lin) pour marquer le contraste ;
  • Un pinceau ;
  • Une ponceuse excentrique ;
  • Une cale à poncer ;
  • Une brosse métallique en laiton dite brosse à céruser;
  • Des matériels de protection : combinaison, gants, lunettes et masque.

Il faut faire très attention quant à l’utilisation des produits. Il ne faut pas mélanger des substances ayant une base différente : peinture acrylique à l’eau et cire graissant, par exemple.

 

Technique pour céruser un meuble en bois

 

Pour vous aider à mener à bien votre projet, nous vous avons listé les étapes à suivre pour obtenir l’effet céruser du bois naturel.

 

Préparer le meuble

Il est important de bien préparer un meuble en bois avant de le céruser, car l’accroche de la cire incolore de cérusage en dépend. Les travaux de préparation dont il est question ici porte sur le ponçage et le décapage du support à céruser. Pour obtenir le résultat souhaité, il faut faire ressortir les veines ou nervures du bois et faire disparaître ses aspérités.

A cet effet, il est conseillé de poncer le meuble à trois reprises : la première fois avec un abrasif 120, la deuxième fois avec la ponceuse à grain 150 et la troisième fois avec la cale à poncer à abrasif 150. Il faut toujours travailler dans le sens des veines pour ne pas griffer la paroi en bois et perdre son esthétisme.

A noter : Il est impossible de céruser un bois déjà peint, il faut toujours le remettre à neuf. Autrement dit, il faut retirer entièrement son ancienne couche de peinture ou de lasure.

 

Appliquer de la cire à céruser

Après avoir préparé et dépoussiéré le mobilier, il faut creuser à l’endroit des nervures du bois pour optimiser l’imprégnation de la peinture, de la cire ou de la pâte à céruser. Pour ce faire, vous pouvez utiliser la brosse à céruser. Il ne faut pas appuyer trop fort pour éviter d’abîmer le bois.

Suite à cela, il faut appliquer une couche de vernis pour bois incolore sur la surface concernée. Cela va favoriser l’adhésion de la céruse aux veines et non pas à la paroi travaillée. Si vous désirer obtenir un contraste plus prononcé ou un rendu plus original, utilisez une céruse colorée et opter pour un vernis à bois teinté. Procédez toujours dans le sens des fibres du bois.

Une fois tout cela terminé, préparez la céruse et appliquez-là à l’aide d’un chiffon doux et propre, effectuez des mouvements circulaires pour bien remplir les pores du bois. Avant qu’elle ne sèche, essuyez-la dans le sens du veinage du bois.

Pour obtenir un résultat, il faut que la céruse soit bien homogène et que la paroi sur laquelle elle est appliquée soit bien lisse. N’hésitez donc pas à légèrement égrener le bois après son vernissage si des différences de niveaux ont été créées.

 

Finition et rendu de la céruse sur le bois

Si à la fin des travaux, le résultat vous convient déjà, vous n’avez plus qu’à parfaire le bois cérusé avec deux couches de vernis. Prenez bien soin de laisser à la précédente couche le temps de sécher avant d’appliquer la seconde.

Si, par contre, vous voulez accentuer un peu plus l’effet cérusé, vous pouvez légèrement poncer la surface du support avant le vernissage final.

Dans le cas où les travaux de cérusage vous paraissent difficiles, contactez un professionnel. Remplissez notre formulaire et obtenez un devis gratuit.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *