Comment conserver un pot de peinture ouvert ?

comment bien conserver pot peinture

Pour réussir ses travaux, il est important de bien calculer la quantité de peinture nécessaire. C’est-à-dire le nombre de pots de peinture qui seront requis pour repeindre toute la surface des murs et plafonds. Car il n’est pas concevable de manquer de peinture en plein chantier au risque d’obtenir des traces une fois la peinture sèche. Mais une autre problématique se pose : la conservation des pots de peinture entre deux couches ou une fois les travaux terminés.

Alors, comment bien conserver un pot de peinture entamé ? Comment stocker une boîte de peinture ouverte ? Quelle est la durée de vie de la peinture une fois le pot ouvert ? Découvrez les techniques pour correctement conserver ses pots de peinture entamés pendant ou après les travaux.

Pourquoi bien conserver un pot de peinture une fois ouvert ?

Une fois la mise en peinture terminée, il reste toujours une certaine quantité de peinture dans le pot. Qu’il s’agisse d’appliquer une seconde couche le lendemain ou de garder le pot pour de futurs travaux, il faut correctement resceller le pot pour pouvoir réutiliser ce reste. Même si l’étanchéité n’est plus parfaite, cela permettra de garder la peinture et ses qualités plus longtemps.

En effet, la peinture se dégrade au contact de l’air. Si le pot n’est pas correctement refermé, l’air va circuler à l’intérieur et cela aura pour conséquence d’assécher la peinture. Dégradant alors ses caractéristiques et sa qualité d’application.

Voici les principales raisons de bien conserver un pot de peinture une fois ouvert :

  • La peinture est un matériau qui coûte cher à l’achat. Il s’agit de la principale dépense lors de travaux peinture. Il est donc intéressant de conserver les restes de peinture pour pouvoir la réutiliser et faire des économies lors d’un futur chantier.
  • La peinture en bâtiment va perdre de ses qualités au contact de l’air. La surface de la peinture va sécher petit à petit. Vous aurez ainsi plus de mal à l’appliquer sur les supports si vous ne refermez pas la boîte correctement.
  • Des restes de peinture sont toujours utiles, surtout s’il s’agit de peinture blanche. En effet, un pot de peinture entamé est idéal pour entreprendre des retouches, peindre des petites pièces ou encore dépanner.

Techniques de conservation des pots de peinture

Le principal ennemi d’un pot de peinture ouvert est l’air ambiant. Pour veiller à la bonne conservation de ses pots entamés, l’objectif va être que le matériau soit en contact avec le moins d’air possible. En d’autres termes, il faut au minimum bien remettre en place le couvercle. Le couvercle comporte un joint qui assure l’étanchéité à l’air.

Néanmoins si le pot est plus qu’à moitié vide, le volume d’air présent à l’intérieur du pot une fois refermé aura également des conséquences néfastes. C’est pourquoi, il ne suffit pas de refermer le couvercle de façon soigneuse pour garder de la peinture plusieurs mois.

La première technique consiste à limiter le volume d’air en contact avec la peinture. Pour cela, il faudra transvaser la peinture dans un contenant plus petit. Il ne sert à rien de conserver des pots de peinture de 10 ou 20 litres par exemple s’il ne reste dedans que 5 litres. Il est alors préférable de transvaser la peinture dans une boîte plus petite en prenant soin de noter la date et les références de la peinture (fabricant, couleur, effet, date du jour, etc.).

Si vous n’avez pas de récipient plus petit, une astuce consiste à recouvrir la surface de la peinture avec du film cellophane. Pour cela, vous devez veiller à bien recouvrir toute la surface afin que l’air ne puisse pas passer.

Les techniques données sont valables pour tous types de peinture : acrylique, glycéro, à effets, lasure, etc. Mais les peintures avec solvants nécessites d’être encore plus minutieux.

que faire d'un pot de peinture entamé

Que faire d’un pot de peinture entamé ? Découvrez les techniques pour bien refermer un pot de peinture utilisé et ainsi, conserver la peinture plus longtemps.

Combien de temps peut-on garder un pot de peinture déjà utilisé ?

Tout d’abord, il faut savoir que toute peinture possède une date maximale d’utilisation conseillée. Après cette date, la peinture pour bâtiment n’est pas considérée comme périmée mais ses qualités ne seront plus garanties par le fabricant.

Concernant la conservation d’un pot de peinture déjà utilisé puis refermé, le délai peut aller de plusieurs mois à plusieurs années en fonction de la méthode de garde mais aussi des qualités initiales de la peinture. Une peinture professionnelle pourra être stockée plus longtemps qu’une peinture de moyenne qualité.

Avant de réutiliser une peinture conservée dans un pot déjà ouvert, il faut impérativement la mélanger soigneusement à l’aide d’un mélangeur. Sans cela, vous risquez d’obtenir des traces sur vos murs et plafonds repeints.

Où ranger et stocker ses pots de peinture refermés ?

La longévité de la peinture est optimisée quand le pot est entreposé dans un endroit sec, ayant une température ambiante et à l’abri du soleil. Plus simplement, vous pouvez stocker un pot de peinture entamé dans la cave, le grenier ou le garage par exemple.

Au contraire, il ne faut surtout pas placer ses pots de peinture neufs ou déjà entamés en plein soleil ou dans des conditions météo difficiles (gel, forte chaleur, pluie). En d’autres termes, il ne faut pas les entreposer dehors dans le jardin.

Enfin si vous avez gardé plusieurs années un pot de peinture entamé mais que la peinture ne peut plus être utilisée, il convient de vous rendre à la déchetterie pour jeter le pot de peinture. Un recyclage adapté sera alors effectué.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *