Est-il possible de repeindre une fenêtre en PVC ? Existe-il des peintures pour PVC ? Comment peindre une fenêtre en PVC ? Ce guide vous explique les étapes à respecter pour réussir la mise en peinture d’une fenêtre en PVC.

Si les fenêtres en PVC sont appréciées pour leurs caractéristiques esthétiques et isolantes, elles se décolorent malheureusement vite sous l’effet du soleil. Il devient alors nécessaire de les repeindre, ce que beaucoup de gens jugent impossible. Pourtant c’est possible de remettre au goût du jour vos fenêtres PVC.

 

Repeindre ses fenêtres en PVC, c’est possible ?

S’il n’est pas recommandé de peindre une fenêtre en PVC, la mise en peinture d’une fenêtre en PVC est réalisable. En effet, la matière qui est essentiellement composée en plastique est un support difficile à peindre. L’adhérence de la peinture au support est en cause. C’est pourquoi, la bonne préparation du PVC sera le gage de la réussite de vos travaux de peinture.

De nombreux particuliers finissent par repeindre leurs anciennes fenêtres en PVC. Donc, on peut bel et bien repeindre le PVC de sa fenêtre. Veillez à bien suivre scrupuleusement les étapes décrites dans cet article.

 

Choisir sa peinture pour PVC

 

Pour repeindre sa fenêtre en PVC, il faut d’abord choisir la peinture PVC idéale. On recense de nombreuses marques de peinture spécialement destinées aux fenêtres en PVC. Le problème, c’est qu’elles se divisent en 2 grandes classes : la peinture glycéro et la peinture acrylique.

La peinture acrylique est plus connue sous le nom de peinture à l’eau. Celle-ci a l’avantage de sécher particulièrement vite. Au bout de 30 minutes, elle ne colle plus vraiment au toucher. Autre avantage : la peinture acrylique PVC est presque inodore. Par ailleurs, une fois que la pose est terminée, vous pourrez laver les outils avec de l’eau. Seulement, ce type de peinture n’a pas un aspect très lisse. Par ailleurs, il tache définitivement les vêtements et les outils.

La peinture glycéro, c’est simplement de la peinture à l’huile. Elle sèche après plusieurs heures, mais laisse un aspect très lisse et esthétique. Il est particulièrement avisé de choisir ce type de peinture quand on veut repeindre des fenêtres PVC exposées à l’humidité (salles de bains, cuisine, etc.). Malheureusement, l’odeur du glycéro peut être très invasive, sans compter que la peinture blanche jaunit avec le temps et qu’il faut nettoyer tous les outils avec du white spirit.

En dehors de ces couches de peinture, il faut prévoir une sous-couche qui facilitera l’adhérence de l’acrylique et du glycéro au PVC. Des apprêts du type Omniprim Plus sont essentiels si vous voulez appliquer la peinture en toute quiétude.

 

Matériaux et prix pour repeindre une fenêtre en PVC

 

Les matériaux nécessaires pour repeindre une fenêtre PVC incluent d’emblée deux types de peinture :

  • Une sous-couche qui servira à fixer la peinture de finition.
  • Un pot de peinture pour PVC acrylique ou glycéro.
  • Un pinceau et rouleau de peinture.

Pour le prix de la sous couche pour PVC, il faut généralement compter entre 20 et 30 euros par litre pour une sous-couche. Les modèles de marque peuvent monter jusqu’à 40 euros. Mais si vous faites appel à un professionnel qui bénéficiera d’une réduction de la TVA, le prix moyen de la sous-couche pourrait tourner autour de 25 euros le litre.

Pour la peinture PVC, prévoyez entre 30 et 40 euros pour un seul litre. Certains pots particulièrement recherchés coûtent jusqu’à 55 euros le litre. En comparant les prix ou les devis de prestataires, le prix moyen peut varier entre 30 et 35 euros/litre de peinture en PVC.

Pour éviter de payer plus de peinture que nécessaire, calculer la quantité de peinture. En dehors de ces éléments de base, ceux qui repeignent eux-mêmes leurs fenêtres prépareront du ruban adhésif, ainsi qu’un pinceau, du papier-journal, un rouleau de peinture, de l’eau, un cutter, du dégraissant PVC, du white spirit et une brosse. Le coût cumulé de tous ces matériaux pourrait atteindre les 30 euros.

 

Etapes pour repeindre sa fenêtre en PVC

 

Pour réussir la mise en peinture d’une fenêtre en PVC, il faut bien préparer son support et appliquer correctement la sous couche. Une fois le primaire sec, on pourra véritablement faire la mise en peinture du PVC.

 

1. Préparer sa fenêtre à repeindre

Tout d’abord, préparer la surface PVC à repeindre. Pour cela, commencez par vérifier l’étendue des dégâts ou de la surface à peindre. A l’aide de ruban de masquage, vous allez cacher les éléments qui ne seront pas repeints. C’est le cas des vitres de la fenêtre mais aussi du joint d’étanchéité autour de la fenêtre puisque ceux-ci ne doivent pas être repeints. Vous ne garderez que la surface en PVC.

 

2. Poncer le PVC de la fenêtre

La deuxième étape consiste à dégraisser le châssis en PVC pour que la peinture ne s’écaille pas. Appliquez du dégraissant PVC sur toute la surface à peindre et frottez-la au point de ne laisser qu’une surface propre et sèche. Enfin, poncez le châssis de la fenêtre pour améliorer l’adhérence de la peinture. Un papier abrasif à grain fin (80 à 240 notamment) peut servir à cette fin. Le ponçage du PVC assurera la bonne tenue de la sous couche puis de la peinture.

 

3. Mise en peinture de la fenêtre en PVC

La troisième étape est la mise en peinture proprement dite. Commencez par le primaire d’adhérence. Naturellement, la fenêtre doit être propre et sèche. Attendez que cette première couche sèche avant de recouvrir la fenêtre d’une couche acrylique ou glycéro. Généralement, on peint les coins de la fenêtre avec un pinceau, et les surfaces plus larges au rouleau. Par ailleurs, faites l’effort de ne passer qu’une couche de peinture.

Dernière étape : lorsque cette couche a séché, dépoussiérez la surface PVC et poncez-la. Ensuite, repassez une deuxième couche de la même peinture appliquée précédemment. L’adhérence sera encore plus grande et ne s’écaillera pas avec le temps. L’application de la deuxième couche de peinture PVC peut se faire au bout de 6 à 24 heures en fonction du type de peinture choisi.

Il faut rappeler que certains pinceaux ne conviennent pas forcément pour la peinture d’une fenêtre en PVC. C’est le cas des modèles à poils longs qui peuvent s’accrocher à la peinture. Optez systématiquement pour des pinceaux à poils courts. Par ailleurs, faites sécher la fenêtre repeinte à l’abri du vent, du gel, de la pluie ou de la poussière.

 

Vidéo : peindre un châssis en PVC

 

Pour mieux comprendre les étapes pour bien repeindre le châssis d’une fenêtre en PVC, voici une vidéo explicative pour réussir sa mise en peinture du PVC avec brio. Réalisée par la marque de peinture « Levis let’s colour » appartenant au groupe Akzo Nobel, voici la méthode pour peindre le PVC.