Peut-on peindre sur du papier peint ? Quelle peinture choisir en fonction de la tapisserie ? Quelle est la meilleure méthode pour repeindre par dessus le papier peint ? Rénover un ancienne tapisserie en la repeignant est une solution rapide et économique. Mais avant de peindre sur du papier peint, il est nécessaire de prendre quelques précautions : le type de papier peint à repeindre, l’état du papier peint etc.

 

Peut-on peindre sur du papier peint ?

 

Oui, il est tout à fait possible de peindre sur du papier peint. Toutefois, dans certains cas de figure, il est déconseillé de peindre au dessus du papier peint. En effet, le résultat final risque de ne pas être à la hauteur de vos attentes. Dans ce cas il est préférable de retirer le papier peint et de poser de la toile de verre. Si vous vous trouvez dans cette situation, il est conseillé de ne pas repeindre sur du papier peint :

  • Si le papier peint n’est pas en bon état : il s’effrite au passage de la peinture.
  • Si le papier est trop vieux : il déteint au passage du rouleau.
  • Si le papier est trop fin : il se décolle sur le poids de la peinture.
  • Si le papier jauni contient trop de motifs imprimés : il déteint au passage du rouleau.
  • Si les murs sont humides : par exemple, il est déconseillé de poser du papier peint dans la salle de bain ; l’atmosphère humide ayant tendance à détériorer le matériau.

En revanche pour les différents types de papier peint : à motifs, avec des imprimés et même en vinyle, s’il est en bon état, il est possible de les repeindre. En réalité, dès lors que votre tapisserie est propre, lisse, en bon état, il peut être peint.

 

La peinture pour papier peint

 

Avant toute chose, il faut trouver la bonne peinture pour le papier peint. C’est d’autant plus important que ce matériau est disponible sous plusieurs formats. On trouve notamment du papier peint blanc à peindre, du papier en fibre de verre et du papier peint en vinyle pour ne citer que ceux-là. Chacun n’accepte qu’un type particulier de peinture et vous avez le choix entre la peinture acrylique et la peinture glycérophtalique.

 

La peinture pour papier peint classique

En général, il vaut mieux utiliser de la peinture acrylique pour peindre du papier peint classique. Cette dernière est très appréciée, car elle sèche rapidement. On peut en appliquer plusieurs couches au cours de la même journée. Par ailleurs, l’odeur de la peinture à eau n’incommode pas autant que d’autres types de peinture. Sachez néanmoins que la peinture à eau varie en gamme et en qualité. Pour la peinture en papier peint, le prix moyen tourne autour de 15 à 60 euros le pot. Plus le prix est élevé, plus la peinture serait de bonne qualité.

peinture sur papier peint

Bien choisir sa peinture sur papier peint. Quelle est la peinture la plus adapté pour peindre sur du papier peint ?


 

Peinture pour papier peint vinyle

Pour repeindre du papier peint en vinyle, vous n’avez pas d’autre choix que d’opter pour la peinture glycérophtalique. Pourquoi ? Parce que le matériau en lui-même est très difficile à peindre. La peinture acrylique a tendance à glisser sur ce matériau. On recommande donc une peinture un peu plus lourde. Le problème avec ce type de peinture est l’odeur qui est fort incommodante. Par ailleurs, le temps de séchage est beaucoup plus long. Quand il faut donc appliquer 3 ou 4 couches de peinture, le travail peut vite devenir fastidieux. Comptez autour de 45 euros le pot, voire plus, pour une bonne peinture glycérophtalique sur du papier peint.

 

Comment repeindre un papier peint ?

 

Avant de vous lancer dans la mise en peinture de votre ancien papier peint, vérifiez avec attention de l’état du papier peint. Bien peindre du papier peint est une opération à la portée de tous les bricoleurs, à condition que toutes les étapes de mise en peinture du papier peint soient respectées.

 

Nettoyer sa tapisserie existante

La phase de nettoyage du papier peint est cruciale quand on veut que la peinture prenne rapidement. Commencez par nettoyer le papier avec un chiffon sec. Le but est de le dépoussiérer. Ensuite, examinez et recollez les endroits où le papier a été décollé ou abîmé. Enfin, lorsque le papier n’est pas trop fin, passez une brosse ou un aspirateur sur toute la surface du papier.

Comme tous travaux de peinture, cachez avec du ruban de masquage toutes les parties de la pièce que ne seront pas repeintes. En outre, pensez à protéger vos fenêtres, les interrupteurs, les prises et votre sol. Posez-en aussi le long du plafond pour éviter les erreurs.

 

La mise en peinture du papier peint

Commencez par poser une sous-couche d’accroche pour préparer le support à recevoir la peinture proprement dite. Privilégiez une couche d’apprêt très fine, car le papier peint n’a pas la même consistance qu’un mur en béton. Si votre couche d’apprêt est plutôt lourde, diluez-la avec de l’eau. Si vous l’appliquez telle qu’elle, vous déchirerez certainement le papier.

Pour les grandes surfaces comme un mur, nous allons peindre avec du rouleau de peinture de manière méthodique, horizontalement, puis verticalement. N’appuyez pas trop sur celui-ci. Pour les endroits que vous ne parvenez pas à atteindre (angles du mur notamment), prévoyez une échelle et utilisez un pinceau pour appliquer la couche de préparation qui convient.

L’étape suivante consiste à passer la couche de peinture proprement dite. Commencez par un endroit discret un peu au bas du mur, pour tester la qualité de la peinture. Utilisez un rouleau à poils moyens pour surface lisse, et alternez les mouvements horizontaux et verticaux pour optimiser la répartition de la peinture.

La première couche de peinture a été faite, patientez durant le temps de séchage. Puis passez, une seconde couche de peinture sur la tapisserie. Le passage d’une deuxième couche est incontournable pour tout type de papier peint. Sachez que pour des papiers peints avec des reliefs ou des motifs, vous pouvez être amené à appliquer plusieurs couches de peinture dans le but de camoufler autant que possible ces motifs.

 

Bien peindre son papier peint

 

Pour un résultat optimal avec le meilleur rapport qualité/prix, il est souvent demandé s’il est préférable de peindre directement sur le papier peint ou le décoller. Par ailleurs, les papiers peint vinyle et leur revêtement en plastique font souvent débat sur la possibilité de les repeindre. Voici nos conseils pour bien peindre les types de papier peint.

 

Peindre ou décoller sa tapisserie ?

D’un point de vue financier et gain de temps, peindre sur du papier peint est plus économique. Donc si votre papier peint est en bon état, optez pour repeindre directement par dessus.

Dans le cas où la tapisserie est en mauvais état, trop ancien, trop fin, il est préférable de le décoller. Cette opération de décollage vous assurera un résultat final parfait.

Si nous comparons en détails les deux techniques : décollage ou repeindre sur le papier peint. Lorsque votre papier peint est sombre, il faut appliquer au moins 3 couches de peinture pour éclaircir suffisamment le papier. Par contre, en choisissant de retirer le papier peint, vous n’avez besoin que d’une ou 2 couches de peinture si votre mur est en bon état. Lorsque le papier est plutôt clair et relativement neuf, une seule couche de peinture en plus de la sous-couche suffira. Vous n’avez donc aucun intérêt à décoller ce papier, car la pose de peinture sur les murs vous coûtera plus cher.

 

Cas particulier : peindre sur du papier peint en vinyle

Peindre sur du papier peint en vinyle est relativement complexe. Le papier peint vinyle a la particularité d’avoir une fine pellicule de plastique. Pour que la pose de la peinture soit aisée, il faut absolument ôter cette petite pellicule. Ce n’est qu’ensuite qu’on peut peindre sur tapisserie en vinyle. Bien entendu, le mur sous le papier doit être sec, propre, et en bon état. Dès que le plastique est enlevé, vous pouvez passer un rouleau de peinture glycérophtalique.